mercredi 27 août 2014

AU REVOIR.....

Un au revoir pour quelques jours...
Je m'octroie un peu de vacances... bien méritées après ce travail acharné qui avance... à grands pas, mais est loin d'être terminé...
J'y ais droit, non ???...
Je vous dis à très bientôt...

mardi 26 août 2014

#MOSAIQUES ANCIENNES... TAJINE PATATES DOUCES ET FIGUES SECHES.....

Première parution le 19/01/2010
Ben oui, c'est moi!! et... oh miracle depuis aujourd'hui, je respire presque normalement!!
En plus, bien que pas en forme du tout, je suis allée à mon cours d'arabe, chaudement emmitouflée, alors que la douce température extérieure ne le justifiait en rien!!!
Deviendrais-je raisonnable??? Est-ce que la soixantaine approchante (dans 10 mois) me verra couverte pour la première fois de ma vie!!! Même des rhumatismes récurrents depuis environ trente ans (la valeur n'attend pas le nombre des années!!) ne m'avaient pas fait fléchir!!
Vous voulez la vérité...J'ai mis un grand châle sur mon manteau, ce qui est pour moi le "maximum vital"... Bouh, j'espère que la prochaine étape ne sera pas l'obligation de mettre une paire de collants ou de chaussettes... Là, je meurs................
Cette petite sortie m'a fait le plus grand bien, et me voilà épuisée mais... presque en forme!!
Et comme je suis au "repos des mères de famille" c'est-à-dire : tu-peux-te-reposer-tant-que-tu-veux-dès-que-le-ménage-est-fait-le-linge-dans-l'armoire-et-SURTOUT-le-repas-chaud-sur-la-table, j'ai quand même nourri ma petite famille tous les jours, pas trop bien à mon goût... (nous a-t-on conditionnées, nous les femmes, pour que même un pied dans la tombe, on se sente COUPABLE si on a l'impression de manquer à nos devoirs!!)
Alors, coupable, vous disais-je, j'ai voulu rattraper le coup en concoctant un délicieux tajine sorti tout droit de mon imagination, de mes envies et....du contenu de mes placards............

                    TAJINE AUX PATATES DOUCES ET AUX FIGUES SECHES

 Il vous faut :
-750g de viande de veau ou de boeuf
-3 gros oignons rouges
-5 gousses d'ail
-3cs d'huile d'olive
-1cc de ras el hanout
-1cc de canelle
-1cc de gingembre (frais râpé ou en poudre)
-1cc de piment fort
-1 dose de safran
-sel et poivre
-une dizaine de figues sèches confites à l'huile d'olive*
-1kg de patates douces (ici elles sont blanches)
-5 rondelles de citrons confits
-1 jus de citron                         

Préparation :
Eplucher les patates douces, les couper en rondelles et les tremper dans de l'eau froide additionnée d'un jus de citron (pour éviter qu'elles ne noircissent).
Faire revenir la viande en morceaux et les oignons en lamelles dans l'huile d'olive. Laisser fondre 5 mn et ajouter l'ail écrasée.
Ajouter ensuite tous les épices, chauffer 2 mn (les arômes des épices explosent à la chaleur), puis les patates douces, les figues en morceaux et les citrons en petits dés.
Verser 1/2 litre d'eau et cuire environ 30 à 40 minutes.
Vérifier le sel et le poivre ainsi que la sauce qui doit être assez courte.
J'ai servi ce délicieux tajine avec de la semoule pour couscous préparée tout simplement "à la française" c'est-à-dire arrosée de bouillon très chaud (1/2 verre de bouillon pour 1 verre de semoule), on laisse gonfler environ 5 minutes, ensuite égrenée de mes douces mains, et arrosée d'un peu d'huile d'olive.

UN TAJINE ORIGINAL, DELICIEUX, MAIS QUE JE NE SAURAIS RANGER DANS LE "SUCRE-SALE" CAR LA NOTE N'EN EST PAS SUCREE, MAIS INFINIMENT DOUCE ET FONDANTE.....
Pour rester dans le thème marocain, une petite salade (recette juste en dessous)
*Les figues sèches confites à l'huile d'olive : Acheter un chapelet de figues séchées, ôter la ficelle, les placer dans le haut du couscoussier (ou dans un cuit-vapeur) et les faire gonfler à la vapeur pendant 10 minutes.
Ensuite les ouvrir en croix, les placer dans un bocal et remplir celui-ci d'huile d'olive.
Attendre (seulement) quelques jours avant de déguster. C'est excellent au petit-déjeuner, pensez à vos chérubins!!

#MOSAIQUES ANCIENNES... FRAICHEUR MAROCCO-FRANCAISE... SALADE ENDIVES, ORANGES.....

Pour accompagner mon tajine patates douces figues sèches, une salade au parfum du Maroc s'imposait...
Et la France dans tout cela??..... des endives pour la "french-touch".
Sa fraîcheur acidulée s'est merveilleusement alliée à la douceur suave du tajine.
Et voici la
                           SALADE ROMAINE ENDIVES SAVEUR D'ORANGE
Il vous faut :
-1 romaine
-3 endives
-2 oranges
-1 oignon rouge
-1 citron
-4cs d'huile d'olive
-sel et poivre

Préparation :
La romaine lavée soigneusement et coupée en tronçons, les endives essuyées et coupées, l'oignon en lamelles, 1 orange pelée à vif et les segments détachés, le tout assemblé.
La vinaigrette : le jus de la deuxième orange, le jus d'1/2 citron, l'huile d'olive, sel et poivre.
Mélanger intimement avec la salade. Servir très frais...
 C'EST RIEN DU TOUT... MAIS QUE C'EST BON!!!.....

#MOSAIQUES ANCIENNES... DU SOLEIL... EN BOCAL... CITRONS CONFITS MAISON.....

Première parution le 16/01/2010
Puisque tout le monde est pressé, je me sacrifie et ne vais pas hésiter à passer une nuit blanche à poster cette looooooooooooooongue recette!!!!!!!!!!!lol!!!!!!!!!

Je prépare ainsi mes citrons confits car je n'aime pas ceux vendus dans le commerce, je trouve qu'ils sentent "le vieux jupon" (expression employée par ma chère grand-mère, fort usitée de son temps...........où l'on portait des jupons!!!! maintenant on pourrait dire "le vieux pantalon"???).

Ceux-ci, outre le fait d'être délicieux et parfumés, ont de multiples usages. Dans les recettes traditionnelles, les tajines marocains bien sûr, mais aussi dans les salades, ou dans leur vinaigrette, ou dans des soupes, des tartes salées, sur des toasts associés à des tomates séchées, des concombres, des anchois....(bon, je ne vais pas vous divulguer toutes mes recettes d'un coup, non plus!!)

Mais une seule précaution : être sûre que les citrons sont bio (moi, pas de soucis, on ne traite pas nos arbres, à moi la joie de brosser pour ôter les petits points noirs laissés par........les p'tites bêbêtes!!!)
Sinon, les tremper dans l'eau et ensuite les brosser en ajoutant une goutte de produit vaisselle (eh oui!) et les rincer à l'eau vinaigrée (contrairement à ce que beaucoup de ménagères --les tunisiennes se reconnaitront--pensent, mieux vaut éviter l'eau de javel qui fixe les microbes, dixit une-infirmière-qui-a-appris-ça-pendant-ses-études-il-y-a-très-longtemps-et-je-lui-fais-confiance-parce que-C'EST MOI!!!)

                                             CITRONS CONFITS MAISON 
Il vous faut :*
-des citrons
-du sel
-des gousses d'ail
-du poivre en grains
-des feuilles de laurier
-des plumets de thym
-des aiguilles de romarin
-des feuilles de céleri
-des petits piments rouges**

*Les ingrédients sont variables à l'envie et....suivant les ressources des placards et jardins!
**Moi, je les cueille dans mon jardin et je ne peux résister à leur éclat, j'en mets partout!!
Préparation :
24 heures avant la mise en bocaux, laver les citrons (même les bio), les couper en rondelles d'environ 1/2 cm d'épaisseur, les faire se chevaucher dans une passoire et parsemer chaque couche de sel.
Placer la passoire sur un récipient assez profond car les citrons vont rendre beaucoup de jus.


Le lendemain, les rincer soigneusement sous l'eau froide, égoutter.
Ranger les rondelles dans les bocaux en intercalant tous les ingrédients cités.
Quand les bocaux sont remplis, verser de la très bonne huile d'olive à hauteur, fermer hermétiquement (perso, je place du papier film entre l'huile et le couvercle) et placer les bocaux dans le noir pendant environ un mois.

PATIENTEZ...ET...DEGUSTEZ.............

#MOSAIQUES ANCIENNES... KHOBIZA... OU... MAUVE... OU SALADE, KEFTA,ET SAUCE ZAARA.....

Première parution le 15/01/2010
Je vous fais une confidence... Je déteste "faire les magasins", le shopping (de mon temps lèche-vitrine), les virées fringues et chaussures avec des copines, tout cela très peu pour moi!!!
LES SOLDES, un calvaire... un cauchemar............une horreur............... Je ne trouve rien, je me fais bousculer et je ressors fourbue et les mains vides.......... Internet m'a sauvé la vie, les soldes sont devenues le paradis!!
Les achats pour moi, c'est une liste dûment préparée à la maison (dans l'ordre de présentation quand je connais le magasin). Munie de ce précieux sésame, j'effectue un passage rapide dans les rayons, un petit tour de caisse (tout cela va très vite car bien sûr c'est en pleine semaine et à 8 heures 30 du matin), et..........retour à la maison où je retrouve avec délectation (après rangement des produits) un bon livre, du bricolage, du jardinage, quelques mots croisés ou sudoku, ou mieux encore, une petite recette à concocter!!!
MAIS, heureusement, Môssieu, lui, adore traîner, fureter, dénicher et aussi bavarder avec tous les vendeurs de la terre........ Bref, qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige (je vous accorde qu'ici, ce sont des situations exceptionnelles), il lui faut son petit tour...........
Et c'est ainsi que je suis, comme tout un chacun, pourvue DU-DERNIER-GADGET-INDISPENSABLE-OUI-MADAME-QUI-SERVIRA-UNE-FOIS-ET-QUI-FINIRA-DANS-UN-TIROIR!!!!!
MAIS, soyons juste, il s'acquitte très bien des achats du quotidien et là aussi déniche LA-DERNIERE-PETITE-CHOSE-QUI-N'ETAIT-PAS-SUR-LES-ETALS-HIER!!!!!
Et c'est ainsi qu'hier môssieu m'a apporté (entre autre mâche et patates douces) 2 énormes bottes de                                  
   
                                 KHOBIZA OU MAUVE... EN 3 VERSIONS.....
                                                             salade
Une petite salade toute bête avec les feuilles hachées et 1 oignon rouge, mais une vinaigrette forte en ...vinaigre et les feuilles un peu... "tombées", cela leur a donné du fondant et du moelleux.
                                                             kefta 
Des kefta où tout le persil a été remplacé par une belle botte de feuilles de khobiza hachées... Un bonheur, du moelleux, du fondant car la plante, contrairement au persil est un peu "grasse"... Un délice!!
                                                marqet khobiza zaara 
Et aujourd'hui, dans une sauce "zaara", là aussi un délice.
Je ne vous détaille pas la recette de la salade!! ni même des kefta car à part le persil, c'est la recette classique.
Juste la préparation zaara car je sais que d'ordinaire, cette plante est préparée dans une sauce concentrée, "tomatée" et très bien pourvue en harissa.

Il vous faut :
-1 grosse botte de khobiza
-2 belles cuisses de poulet
-1 gros oignon rouge
-4 gousses d'ail
-1cc de curcuma
-1cc de ras-el-hanout
-1cc de piment rouge
-sel et poivre
-2cs d'huile d'olive
-1/4 de litre d'eau

Préparation : 

Faire tremper longuement les feuilles de khobiza dans de l'eau vinaigrée. Les égoutter, les hacher et les faire cuire à la vapeur (cuit-vapeur ou kèskès) pendant 10 minutes.
Pendant ce temps, préparer la sauce.
Faire revenir les cuisses coupées en 2 dans l'huile,les faire bien dorer, ajouter l'oignon haché, l'ail, laisser fondre et blondir.
Ajouter tous les épices ainsi que sel et poivre.
Verser l'eau et cuire 30 minutes (la sauce doit être courte).
Ajouter les feuilles cuites, donner un bouillon et arrêter la cuisson.
Servir bien chaud arrosé d'un trait de jus de citron.

DELICIEUX......
CETTE MAUVE AU NOM PLUS POETIQUE EN FRANCAIS QU'EN ARABE (faut bien l'avouer)... UNE DECOUVERTE POUR MOI!!!...
TOUTES LES RECETTES SE SONT REVELEES SUCCULENTES.

DEMAIN DONC............................. JE ME LANCE DANS LA SOUPE!!

                                       

#MOSAIQUES ANCIENNES... POTAGE... MAUVE !!!.....

Première parution le 14/01/2010
Un potage mauve???? Cela vous intrigue............................
Avec quels ingrédients peut-on obtenir un potage mauve???
Voyons voir, cette pomme de terre à la mode (noire violette) dont (hihi) je me rend compte en même temps que je tape que j'ai oublié son nom!!! Je vais donc laisser un blanc (VITELOTTE  dixit Manu) et je le remplirais quand j'aurais retrouvé!!!
Des violettes...... de Parme.... ou de Toulouse, une autre mode ne veut-elle pas que l'on utilise les fleurs en cuisine......
Des betteraves, beaucoup, et peu d'eau pour ne pas gâcher la couleur, sans crème pour ne pas obtenir du rose-bonbon...............
Des oignons rouges qui font une soupe merveilleuse mais là, pour la couleur, on aurait laissé les pelures??????
Mystère...............................mystère
Ce n'est pas potage... mauve que j'aurais dû écrire mais
                                                  POTAGE A LA MAUVE

La mauve, vous vous souvenez, la KHOBIZA dont je ne connaissais pas le nom en français...
C'est fait et voici ma dernière (euh... il m'en reste encore un peu, je me creuse pour une autre recette originale) parution sur ce sujet.

Il vous faut :
-1 bouquet de mauve (khobiza)
-1 ou 2 pommes de terre
-2 oignons
-3 gousses d'ail
-1 cube de bouillon de poulet
-2cs d'huile d'olive
-2cs (grosses) de gouta ou de ricotta fraiche
-sel, poivre, piment rouge fort
-1 litre d'eau

Préparation : 

Fondre les oignons hachés dans l'huile, ajouter les gousses d'ail écrasées, le cube de bouillon, sel, poivre et piment, faire revenir et ajouter les pommes de terre en dés (pour épaissir un peu le potage, mais elles sont facultatives).
Ajouter la botte de khobiza hachée, mélanger, laisser fondre 2 minutes et verser l'eau.
Cuire 20 minutes, ajouter gouta ou ricotta et poursuivre la cuisson 5 minutes (j'ai préféré ce genre de fromage aux classiques triangles qui rigolent pour perpétrer l'originalité de ce potage, et le côté un peu acide des fromages frais est intéressant). Mixer.
Je vous délivre quelques info :
Préparer de préférence ce potage le matin ou la veille pour laisser le temps aux arômes de se développer. Je m'en suis rendu compte, car pressée, je l'ai goûté aussitôt après l'avoir mixé et je dois avouer avoir été un peu déçue......Oh, il s'est révélé délicieux, mais pas plus original qu'une soupe aux feuilles de radis par exemple. Le soir venu, en y retrempant ma cuillère, miracle....un goût inconnu, subtil et rehaussé par le fromage que l'on "devine" bien caché derrière. Bref, une réussite!
Autre info intéressante : le prix. Une botte est vendue 500 millimes donc 2 bottes (c'est ce que môssieu m'a acheté) 1 dinar (équivalent euro : environ 0,54 centimes d'euro). Pour 4 recettes (salade, kefta, en sauce et en potage) qui dit mieux???? Et il m'en reste et je crois avoir ma petite idée.......
Servir dans un joli bol et déguster...

TROP BON.....
 

lundi 25 août 2014

#IMOSAIQUES ANCIENNES... KHOBIZA... DER DES DER... EN CROQUETTES.....

Première parution le 13/01/2010
Snifffffffffff......
Je dois dire adieu à cette khobiza (mauve) qui, pour une somme moooooodique, m'a permis de régaler ma petite famille de cinq (et oui, le cinquième arrive) plats délicieux à raison de 200 millimes par plat...... Par les temps qui courent, cela relève de l'exploit!!!
Juste un petit clin d'oeil avec cette "recette de restes" facile, rapide et délicieuse.
                              CROQUETTES KHOBIZA POMMES DE TERRE

Il vous faut :                                                                             
-500g de pommes de terre**
-1/2 botte de khobiza
-100g de farine
-2 oeufs
-1/2 sachet de levure chimique
-sel et poivre
-huile d'olive

**J'ai utilisé un reste de purée à l'huile d'olive, ail et romarin.
Préparation :
Cuire les pommes de terre et les réduire en purée assez sèche (inutile pour moi).
Laver, égoutter et hacher la khobiza. Faire fondre dans 2cs d'huile. Egoutter soigneusement. Refroidir.
Mélanger la purée, la khobiza, la farine,la levure et les oeufs. Rectifier l'assaisonnement.
Faire des boulettes, bien les fariner et garder 1 heure au réfrigérateur.
Passer ce temps, les faire frire. Egoutter.
Et déguster...

 ENVIE D'EN CROQUER UNE ???????.....

#MOSAIQUES ANCIENNES... VERRINES DE LA MER.....

Première parution le 12/01/2010
En amuse-bouche, un peu d'iode pour mettre en appétit.
En France, je réalisais cette verrine avec du crabe, mais ici, c'est pratiquement

mission impossible, alors.....vive le surimi. Et ouf, on trouve maintenant des oeufs de truite, si appétants avec leur transparence orange.
                                                VERRINES DE LA MER
 Il vous faut :                                                                                 
-10 bâtons de surimi (ou 1 boîte de crabe)
-10 lamelles de gingembre en saumure
-3cs de crème fraiche
-3cs de Rondelé aux fines herbes
-3cs de Fraidoux (ou St Moret)
-10 brins de ciboulette
-1 citron
-sel, poivre, piment

Préparation ;
Monter la crème en chantilly puis ajouter le Rondelé et le Fraidoux. Continuer à fouetter.
Hacher le surimi (ou le crabe) et la ciboulette. Les mélanger à la crème. Ajouter sel, poivre, piment rouge et le 1/2 jus de citron.
Disposer dans de petites verrines et décorer avec 1cc d'oeufs de truite.

 FRAIS... IODE... PLUS LE PEPS DU GINGEMBRE... EXTRA.....

#MOSAIQUES ANCIENNES... SAUMON "NUDE"... ET JOLIES SAMSA.....

Première parution le 11/01/2010
Deux formes de dégustation pour le saumon fumé, "nude" donc nature, sans chichi, à l'état brut, et aussi bien au chaud et bien croustillant dans de mignons et succulents petits triangles.
                                     SAUMON "NUDE" ET JOLIES SAMSA
Il vous faut :
pour les samsa
-6 feuilles de brick
-2 tranches de saumon fumé
-2 pommes de terre
-3cs de l'ben
-qq tiges de ciboulette
-sel et poivre
-huile

-6 tranches de saumon
fumé
-12 tranches de pain de mie
-3 citrons

Préparation :
Cuire les pommes de terre et les écraser en purée. Ajouter le saumon et la ciboulette hachés.
Détendre et alléger avec un peu de l'ben, poivrer et vérifier le sel.

Couper chaque feuille de brick en deux, plier chaque moitié en deux dans la longueur.
Poser 1cc du mélange à l'extrémité de la bande de pâte et plier en triangle. Répéter l'opération.
Frire les samsa dans l'huile, les égoutter soigneusement.

Voici le mode de pliage des samsa réclamé par 2 admirateurs anonymes
Griller les toasts.
Servir sur assiette : 1 tranche de saumon fumé, 2 tranches de pain de mie grillées, 2 samsa et 1/2 citron.

DUO SIMPLE... MAIS O COMBIEN DELICIEUX.....



jeudi 21 août 2014

#MOSAIQUES ANCIENNES... FOIE GRAS... PAS EPICE... AVEC FIGUES.....

Première parution le 9/10/2010
 Comme signalé précédemment, le pain d'épices chez nous n'a pas bonne presse avec le foie gras.
Toute la famille en bloc s'allie contre moi avec ce discours :"quand le foie gras est bon, un pain grillé suffit, le reste n'est qu'artifice..."
Mais moi, de temps en temps, bien aimer les artifices, alors moi tricher en douceur et "ménager la chèvre...et le chou!"

               FOIE GRAS ET FIGUES EN CONFITURE ET CONFITES MAISON
 Il vous faut :
-2 tranches de foie gras par personne
-3 tranches de pain de mie par personne
-figues sèches confites dans huile d'olive
-confiture de figues

Préparation :
Les toasts
Griller les tranches de pain.
Par personne couper une tranche de pain de mie en deux, poser sur une 1cc de confiture de figue, puis une belle tranche de foie gras et enfin une figue séchée confite dans l'huile d'olive.
Présenter sur assiette avec toast supplémentaire et coupelle de beurre pour les inconditionnels.
Faire ainsi pour toutes les assiettes.

C'EST QUAND MEME PAS MAL, le foie gras "sans artifice" et, d'accord, pas le pain d'épices mais des figues et...confites et confitures!!!

#MOSAIQUES ANCIENNES... ELLES SONT MARRONS... LES CAILLES.....

Première parution le 7/01/2010
De jolies petites cailles toutes dodues, amoureusement farcies et entourées de marrons...
Pour cette fois, un accompagnement ultra-classique réclamé...
Les cailles accompagnent fréquemment nos repas de fête familiaux.....
                                               CAILLES AUX MARRONS

Il vous faut :                                                                   
-10 cailles (2/pers)
-1 boîte de purée de marrons (salée)
-4cs de fraidoux (ou saint-moret,etc...)
-thym, laurier
-sel et poivre
-2cs huile d'olive
-marrons entiers cuits

Préparation :
S'assurer que les cailles soient bien vidées et nettoyées. Les laver et les égoutter soigneusement.
Pour la farce, écraser la purée de marron, ajouter le fraidoux et mélanger intimement, saler, poivrer.
Farcir les cailles. Bien les ficeler surtout au niveau des ailes et des cuisses.
Les faire bien dorer dans l'huile d'olive.
Les placer avec leur huile de cuisson et le jus rendu dans un plat à four, ajouter thym et laurier et si nécessaire, rectifier le sel et le poivre.
Enfermer hermétiquement dans du papier aluminium et cuire à four chaud (180°ouTH6) pendant 30 mn.
Mettre les marrons entiers autour des cailles et remettre au four 10 mn.
Réserver les cailles et les marrons dans un plat et le jus en saucière (les cailles ayant été bien dorées avant leur passage au four, les cuire sous alu ne présente aucun inconvénient et permet en revanche d'obtenir une sauce délicieuse et assez légère puisque seulement le jus de cuisson sans aucun ajout).

SERVIR ACCOMPAGNE DE LA SAUCE A PART...

#MOSAIQUES ANCIENNES... POMMES EN DUO.....

Première parution le 7/10/2010
Une savoureuse combinaison, des pommes de terre et des pommes fruits mélangées.
Beaucoup de douceur et de saveurs dans ce plat qui n'est pas vraiment "sucré-salé" car on oublie trop souvent que la pomme peut être assez acide.

                                                     POMMES EN DUO
Il vous faut :
-6 pommes de terre (grosses)
-6 pommes fruit (de belle taille)
-herbes de Provence
-gingembre en poudre
-sel, poivre
-huile d'olive

Préparation : Eplucher légumes et fruits, les découper en lamelles.
Dans deux poêles différentes, les faire bien dorer (à feu vif pour les pommes fruits, ainsi elles ne se défont pas).
Sur les pommes de terre, ajouter sel et herbes de Provence, sur les pommes fruits, gingembre, sel et poivre.
Pour servir, les mélanger délicatement.

 UN MELANGE ORIGINAL... SUBTIL ET SUCCULENT.....


mardi 19 août 2014

#MOSAIQUES ANCIENNES... LE 6... LA GALETTE.....

Première parution le 8/01/2010
Moi, je suis de la vieille école.... Rassurez-vous, je peux être très moderne, voir "A ton âge, tu devrais quand penser à te calmer un peu!!".
Oui, pour moi, l'Epiphanie, c'est le 6 janvier et pas "je-te-l'avance-au-premier-dimanche-du-mois-quelquefois-que-les-boulangers-pâtissiers-auraient-un-trou-dans-leurs-recettes-après-les-agapes-de-Noël-et-du-Jour-de-l'an"!!!

Donc aujourd'hui, la reine c'est LA GALETTE(et aussi ma petite-fille qui est surtout notre princesse et qui s'est éclatée le front hier en tombant et a eu droit à trois points de suture sans anesthésie... s'il vous plait!!!)

                                                  GALETTE DES ROIS
 Il vous faut :
-1 bloc de pâte pour viennoiserie (ou de pâte feuilletée)
-de la crème d'amandes recette ICI
-1 jaune d'oeuf

Préparation :
Couper le bloc de pâte en deux (une part un peu plus grosse que l'autre pour le dessus de la galette).
Etaler une première moitié et déposer la frangine dessus.
Placer la fève et mouiller les bords d'eau froide.

Etaler la deuxième moitié et la déposer sur la frangipane.
Coller et ourler les bords.
Dessiner des motifs à l'aide d'une lame de couteau retournée.
Dorer le dessus avec le jaune.
Mettre au frais 1/2 heure (la pâte feuilletée "monte" mieux après un petit séjour dans la fraîcheur.

Passer ce délai, mettre à four chaud TH 6 (180°) pendant environ 30 minutes.

ET MAINTENANT ON CROQUE ET ON SE REGALE !!!
La couronne traditionnelle a été remplacée par la couronne de petite-fille chérie...
 Et on gâte aussi les "résidents permanents" qui en réclament tous les soirs.....












#MOSAIQUES ANCIENNES... ON SE RECHAUFFE... CREME DE PATATES DOUCES A L'INDIENNE.....

Première parution le 7/01/2010
Brrrrrrrrrrrrrr!! Tout ce froid, ce vent, ces tonnes de neige sur pratiquement toute la France, une soupe savoureuse, douce grâce à la patate...........douce et chaleureuse grâce au curry fera le plus grand bien à tout le monde après une bonne partie de boules de neige.
On range les doudounes, les bottes, on mets les gants à sécher sur les radiateurs et on se précipite dans la cuisine pour se réchauffer devant des grands bols fumants et un pain tout chaud et tendre.................
COUPEZ.............ON REMBOBINE................
Ouf!!! Je passe mon nez par la fenêtre grande ouverte pour respirer et me rafraîchir un peu car devant cette soupe qui mijote, j'ai chaud!!! Ce n'est pas un plat de saison........... Ou plutôt si, une assiette de saison mais c'est la saison qui n'est pas dans son assiette!!!!!
Ici, nous sommes à Tunis, le 7 janvier 2010 et le thermomètre affiche allègrement 20° et plus. Et ceci depuis???....
A part un peu de pluie en septembre, et une légère froidure quelques jours en octobre, nous vivons dans un printemps permanent, nous mangeons encore dans le jardin à midi, fenêtres et portes sont grandes ouvertes, les enfants jouent dehors..... bref, encore quelques degrés et on replonge dans la piscine!!
Soyons honnêtes, les soirs et les matins sont frais et un petit zéphir de chauffage adoucit la soirée.
Je n'en dirais pas plus sur notre triste sort (pas de boules de neige, pas de glissades, pas de pare-brise à gratter le matin... un ciel désespérément bleu!! Il semblerait tout de même que cela doive se gâter à partir de demain!!).

Mais pensons à la bonne soupe chaude par amitié envers nos co-relégionnaires d'au-delà la "mare nostrum" (en latin)... "el bahr el abyath el moutawassit" (en arabe)..."ilel agr akkal" (en berbère).
                        CREME DE PATATES DOUCES AU LAIT DE COCO
 Il vous faut :
-700g de patates douces**
-2cs d'huile d'olive
-1 gros oignon
-4 gousses d'ail
-2cc de gingembre râpé
-1cc de curcuma**
-1cs de curry de madras
-1 cube de bouillon de
volaille
-1/2 boîte de lait de
coco
-sel et poivre

** Les patates douces vendues en Tunisie sont malheureusement les blanches, moins gouteuses et plus ternes que leurs consoeurs oranges, aussi je "triche" un peu en rajoutant le curcuma

Préparation :
Faire fondre l'oignon haché dans l'huile, puis l'ail écrasé, le gingembre râpé, le curcuma et le curry.
Faire revenir 3 mn, ajouter les patates douces coupées en dés, poivrer, ajouter le cube de bouillon et 3/4 de litre d'eau.
Cuire 30 mn à feu doux, verser le lait de coco, poursuivre la cuisson 15 mn.
Vérifier le sel, en rajouter si besoin et mixer en crème.
Dans un joli bol, un trait d'huile d'olive, un naan au fromage ou un khobz tabouna.

HABITANTS DES PAYS FROIDS, RECHAUFFEZ-VOUS!!!
HABITANTS DES PAYS CHAUDS, REGALEZ-VOUS!!!

#MOSAIQUES ANCIENNES... BRICK... DES ROIS MAGES.....

Première parution le 5/01/2010
Une copine blogueuse à l'humour décapant et aux recettes souvent "déjantées" (son cheese-cake perroquet est un modèle du genre, pour moi le MUST...criard...de mauvais goût--visuel--kitchissime...hallucinant...et cependant fort bon...10/10...c'est de l'humour!!!) m'a permis, à la lecture de ses recettes de galettes...non pas revisitées...bousculées... mais renversées plutôt, d'avoir une idée.............
Idée qui comme d'habitude et à ma grande satisfaction, me permet de "tunisifier" un mets venu d'ailleurs... LA GALETTE DES ROIS...

De toutes façons, les Rois Mages, ils venaient bien du Moyen-Orient, non??? Du Yémen, paraît-il!!
Et la "frangipane" de la galette, elle ne vous dit rien??? Ne la retrouve-t-on pas dans presque tous les gâteaux du Moyen-Orient et que le Maghreb s'est approprié....

(Oui, ces messieurs venaient de là-bas...mais l'imagerie judéo-chrétienne est tellement "subliminale" que pour l'Occident, s'ils portent une longue robe et un turban, c'est parce qu'ils sont des rois!!--je le sais, c'est ce que je pensais quand j'étais petite-- et leur origine et leur couleur n'ont jamais gêné personne...LEUR IDENTITE N'EST PAS REMISE EN CAUSE... Eux, on oublie qu'ils viennent de la péninsule arabique, on ne les arrête pas pour "délit de sale gueule", on ne les fouille pas au corps et on ne les tutoie pas!!!)

Donc, pourquoi ces messieurs auraient-ils fourré leur crème frangipane dans de la pâte feuilletée ou fabriquée une brioche???
Non, moi je vous dis que pour des raisons pratiques (dur, dur à cheval la crème dans de jolies verrines), ils en ont fourré de la pâte filo ou de la malsouqa (feuille de brick).

Voici, mesdames et messieurs, la véritable histoire de la galette, avant que les historiens de l'Occident ne "traficotent" cela aussi (ils ont bien "traficoté" la date de naissance de Jésus, alors!!)

                                  BRIK FARCIS A LA CREME D'AMANDES
                                                      Il vous faut :
                                                   Pour 6 personnes
                                                 -12 feuilles de brick
                                   -150g de poudre d'amandes blanches
                                                  -120g de beurre
                                                   -100g de sucre
                                                         -1 oeuf
                                 -qq gouttes d'extrait d'amandes amères
Préparation :
Préparer la frangipane :
Fouetter le beurre ramolli avec le sucre, mélanger.
Ajouter la poudre d'amandes (perso, je la passe au tamis pour éviter les grumeaux et les éventuels petits éclats de coques), mélanger.
Ajouter l'oeuf et 3 ou 4 gouttes d'extrait d'amandes amères (attention, mieux vaut moins que trop car ce serait immangeable!!). Fouetter et mettre 15 mn au frais.
Prendre 2 feuilles de brick ensemble (la frangipane étant un mélange assez humide, une seule feuille se déchirerait),mettre 2 cuillerées à soupe de frangipane, les plier comme on aime (demi-cercle ou triangle) et les faire frire dans beaucoup d'huile comme un vrai brick (on peut au four, mais j'ai dit... un vrai brick!!).
Egoutter soigneusement (moi, c'est la tête en bas dans une passoire posée sur une assiette, ainsi la pâte reste croustillante. Sur du papier absorbant, elle a tendance à ramollir).

MANGER TIEDE IMPERATIVEMENT
Comme nous ne sommes que trois "permanents" à la maison, j'ai fait 3 brick et le reste en samsa et en souâba3 (doigts).
ET ON SE REGALE, MES AMIES

C'EST EXCELLENT!! ENTRE LA BAKLAWA ET LA PASTILLA............

lundi 18 août 2014

#MOSAIQUES ANCIENNES... TUNI... RAMISU.....

Première parution le 2/01/2010
C'est une nouvelle année qui commence et je ne pouvais pas résister à vous présenter le fruit d'une de mes "cogitations".......dont je suis extrêmement fière.

Il faut vous dire que je passe des jours (et surtout des nuits) à me torturer l'esprit pour un projet très cher à mon coeur : REVISITER, MODERNISER, VARIER LA CUISINE TUNISIENNE ET AUSSI Y ADAPTER DES PLATS VENUS D'AILLEURS.
Aucune nouveauté d'ailleurs dans cette démarche car si la cuisine tunisienne est essentiellement une cuisine régionale et de terroir, elle est aussi la vitrine de l'apport des multiples peuples qui s'y sont succèdés (berbère, romain, turc, juif, arabe, andalou, italien, français........et j'en oublie sans doute!!)
Le problème, c'est que tout cela est oublié et que la cuisine tunisienne (à quelques exceptions près, n'est-ce pas chères amies blogueuses tun) est d'un immobilisme navrant!!!!
Pour exemple une petite anecdote : je suis des cours d'arabe où l'on traduit des textes se rapportant entre autre à des scènes de la vie tunisienne et les participants "purement étrangers" contrairement à moi (plus tun que moi, tu meurs!! si tu me croises dans la rue, tu me parles direct en arabe --c'est d'ailleurs toujours le cas, eh oui, je suis brune et plus mate de peau que mes enfants!!--) se sont étonnés une fois en s'écriant :" Mais ici, on mange du couscous pour tout, les mariages, les naissances, les circoncisions, les enterrements..." Oui!!!!!.................................................

Alors moi je dis NON et j'invente......................

Alors moi, pour ensoleiller l'année nouvelle, je vous offre une recette dorée, ambrée comme on se DOIT de faire quand on a la chance de disposer de ces produits magnifiques
Les italiens, détenteurs comme les tunisiens d'une cuisine régionale et de terroir (l'histoire est la même avec de multiples apports dus aux rebondissements de l'histoire) ont su en faire une cuisine de renommée internationale et comme si l'inondation planétaire de la pizza ne leur avait pas suffit, ils ont récidivé avec le tiramisu.........Tous les pays et même les régions ont leur ti...ramisu,choco...ramisu, ch'ti...ramisu, japo...ramisu (là j'exagère).
Mais nous, me direz-vous, on a le couscous..... oui mais, il est maghrébin!!!!
Alors pour commencer on va leur montrer que l'on sait faire aussi et que nous aussi, na, on aura notre 

                                                    TUNI...RAMISU
Il vous faut:
pour 6 verrines normales*
-200g de mascarpone
-20g de crème fraiche
-50g de sucre en poudre + 2 cuillerées à soupe
-eau de fleur d'oranger
-1cs de beurre
-2 oeufs
-2 oranges (grosses)
-20 dattes (environ)
-qq makrouz
(2 ou 3/verrine)

*les miennes très grandes

Préparation :
Prélever les zestes d'orange.
Peler les oranges à vif, prélever les segments, recueillir soigneusement le jus et même presser les chutes restantes.
Cuire ce jus recueilli avec 1cs de sucre, 1cc d'eau de fleur et les zestes d'orange. Poursuivre jusqu'à ce que les zestes soient transparents et le liquide sirupeux. Refroidir.
Colorer rapidement les segments d'orange dans le beurre noisette, saupoudrer de sucre. Refroidir.
Fouetter le mascarpone et la crème fraiche.
Ajouter le sucre et 1cc d'eau de fleur d'oranger et continuer à fouetter en chantilly.
Dénoyauter les dattes et les couper en 4.
Egoutter les zestes caramélisés ainsi que les segments d'orange.
Recueillir leurs jus respectifs et les mélanger.
Emietter les makrouz.

Dans chaque verrine, disposer les makrouz, arroser des jus de cuisson mélangés.
Dessus la crème au mascarpone.
Puis les segments d'orange et les dattes.
Une nouvelle couche de crème.
Et enfin, en décoration, les zestes caramélisés et quelques éclats de dattes.

JE SUIS TELLEMENT FIERE DU RESULTAT...............
C'EST FONDANT, GOUTEUX ET VOUS AVEZ EN BOUCHE TOUS LES PARFUMS DES GATEAUX TUNISIENS L'ORANGE, LA DATTE, LA FLEUR D'ORANGER.................................

UN PUR BONHEUR!!!!!!..............................................................
                                                                                                                                       

#MOSAIQUES ANCIENNES... CANNES SUCREES... POUR PETITS LOULOUS.....

Première parution le 1/01/2010
Mes deux loulous adorés n'ont pas résisté à ces jolies douceurs......
                      CANNES SUCREES BICOLORES EN PATE D'AMANDES
 Il vous faut :-200g de poudre d'amandes blanches
-200g de sucre glace
-2cs d'eau de fleur d'oranger
-1 jaune d'oeuf                                       

Préparation :
Mélanger la poudre d'amandes et le sucre.
Ajouter l'eau de fleur et le jaune d'oeuf petit à petit en mélangeant intimement jusqu'à la consistance souhaitée.               
Séparer la pâte d'amandes en 2 parts égales et colorer une des 2 avec un colorant alimentaire rouge (en poudre pour moi).
Rouler sous vos doigts des boudins blancs et des rouges en quantité et longueurs égales.

Torsader ensemble un boudin blanc et un rouge.                                                          
Former une crosse en haut pour figurer une canne.***
Poser les cannes sur un plateau recouvert de papier sulfurisé et laisser sécher à l'air libre dans une pièce fraiche jusqu'au lendemain.


Le lendemain, chauffer  four TH 7 (210°) et quand le four est bien chaud, éteindre. Mettre les sujets et les laisser dans le four jusqu'à refroidissement.

Quand vous les sortez, constatez qu'ils sont bien secs et solides.
***Avec les chutes et les restes de pâte d'amandes, amusez-vous à réaliser des formes à l'emporte-pièce, c'est ce que j'ai fait et j'ai ainsi réalisé mon décor de table comestible!! Beaucoup de travail quand même, mais pour un bien joli résultat et une pâte d'amande délicieuse qui n'a rien à voir avec celle du commerce et que vous pouvez faire déguster en toute tranquillité à vos loulous. 
   ET LES VOILA TOUS REUNIS.....

 

#MOSAIQUES ANCIENNES... MENDIANTS... ON EN MENDIRAIT.....

Première parution le 31/12/2009
Facile, trop facile..........
Rapide, trop rapide........

Oui, mais.....................
Bons, trop bons............

                                                     LES MENDIANTS
 Il vous faut :
-200g de chocolat noir (du 70% cacao et de grande qualité)**
-fruits secs (noix, noisettes, amandes, pistaches, au choix..)
-dattes, figues, abricots séchés
-fruits confits

**pour moi cette année
j'ai voulu apporter un peu de douceur à cause de deux loulous,
j'ai donc mélanger chocolat noir et chocolat au lait.
Sacrilège pour les puristes, mais ma foi, tout aussi bon!!

Préparation : 

Fondre le chocolat au micro-ondes 2 minutes (pas plus) et laisser encore au repos 2 mn dans le MO.
Bien mélanger et lisser pour apporter la brillance.
Verser dans des empreintes en silicone (mini-moules à manquer pour moi).
Pendant que le chocolat est encore mou, déposer les fruits secs en les enfonçant légèrement.
Garder toute une nuit dans une pièce fraiche et démouler le lendemain.
Ils se gardent plusieurs jours sans problème dans une boite hermétique et un endroit frais, mais pas au réfrigérateur.

 JE LES AI POUDRE DE CACAO.....
 

dimanche 17 août 2014

#MOSAIQUES ANCIENNES... PETITS GATEAUX DE NOEL.....

Dichotomie totale... je sais!!!... entre les prochaines recettes et le nouveau mois de parution... mais je ne transigerais pas.... refonte du blog "comme l'autre".... et après tout, suffit de loger la préparation du gateau dans des empreintes étoiles de mer, poissons et soleil.... et on est raccord!!!...
Première parution le 30/12/2009
Un quatre-quart marbré décliné par la grâce de jolies empreintes en décor de Noël...
                                             PETITS GATEAUX DE NOEL
                                                       Il vous faut :
                                                     -200g de beurre
                                                     -200g de sucre
                                                      -200g de farine
                                                           -4 oeufs
                                             -1 sachet de levure chimique
                                                 -1cc d'extrait de vanille
                                                -2cs de cacao sans sucre

Préparation :
Fouetter énergiquement le beurre pommade et le sucre jusqu'à blanchiment et doublement de volume de la masse. Ajouter les jaunes, mélanger.                                               
Verser la farine et la levure.
Battre les oeufs en neige, les incorporer.
Séparer la pâte en deux moitiés. Dans l'une ajouter la vanille et dans l'autre le cacao.
Verser dans les empreintes décoratives en mélangeant les deux préparations pour moitié.
Cuire à four TH 6 (180°) 15 minutes, éteindre le four et laisser sécher encore 10 mn les gâteaux dans le four éteint.
Refroidir et démouler.

Pour la décoration : (si vous le désirez)
Mélanger un peu de sucre glace (environ 2 cs) avec quelques gouttes de jus de citron, mélanger, la consistance doit être assez épaisse.
Séparer en trois parts dans de petits ramequins. Dans l'un un peu de colorant alimentaire rouge, l'autre vert et le dernier, le laisser blanc.
A l'aide d'une pique en bois, dessiner les motifs de votre choix sur les petits gâteaux.

HUMMMMMMMMMM TROP BONS ET TROP MIMIS.......................

#MOSAIQUES ANCIENNES... ET TOUJOURS... LES TRUFFES.....

Des truffes en Août, pourquoi pas????... surtout vu le temps sous d'autres cieux...
Première parution le 30/12/2009
Chez nous, il faut des truffes sur notre table de fête....
Mais le vrai plaisir, c'est à toute heure, d'entrouvrir le réfrigérateur et d'en "piquer" une toute fraiche.
Quel bonheur!!!!

                                            TRUFFES CHOCOLAT CAFE
                                                        Il vous faut :
                                    -200g de chocolat noir extra 70% de cacao
                                                      -100g de beurre
                                                  -20g de crème fraiche
                                                        -2cs de sucre
                                                   -1cc de café soluble
                                                   -du cacao sans sucre

Préparation :
Dans un récipient profond allant au micro-ondes, mettre le chocolat, le beurre et la crème.
Faire tourner 2 minutes puissance maximale, et laisser 2 autres minutes dans le MO.

Sortir la préparation, mélanger énergiquement pour finir la fonte du chocolat et le mélange de tous les ingrédients.
Ajouter le sucre, mélanger et enfin le café soluble dilué dans quelques gouttes d'eau chaude.

Laisser durcir plusieurs heures (pour moi, une nuit au réfrigérateur).

Sortir la préparation un peu avant de façonner les truffes pour assouplir le chocolat.
Réaliser des boules de la taille d'une noix et les rouler dans le cacao sans sucre.

**Je ne fais pas de jolies boulettes bien rondes, au contraire, comme cela, elles ont vraiment l'air.... de ce qu'elles sont...............DES TRUFFES!!!
**On peut préférer d'autres parfums que le café... la vanille, l'orange et plus original le gingembre, la fève tonka ou carrément fou, poivre ou piment!!
On peut aussi les rouler dans de la noix de coco, de la poudre de fruits secs.. pour moi, le meilleur reste le cacao pour son contraste "brut" avec la douceur de la truffe.

Mais nous on les aime comme cela, hyper classiques...

#MOSAIQUES ANCIENNES... BUCHE... OU DES FRUITS SOUS LA GLACE.....

Celle-ci, au moins, peut-être "de saison" avec autre fruit et décor estival.....
Première parution le 29/12/2009
Voici donc les recettes de notre réveillon de Noêl, et comme c'est la fête, nous allons commencer par le péché de gourmandise!!

Comme je vous le disais, je dois chaque année étonner, surprendre et régaler avec une bûche glacée....
Celle-ci est une merveille, légère, fruitée, délicieuse et... prête en 10 mn chrono!!
J'avais un seul oeil d'ouvert un matin devant mon café (aussi noir que mon oeil!) et que vois-je?? La souriante Carine Teyssandier de la chaîne Cuisine TV (que je n'ai plus le temps de regarder) égarée sur France 2 et qui nous présente ce superbe dessert de Noël, et là.... je sais que j'ai trouvé MA bûche de cette année, que je me suis fait un plaisir de modifier juste un peu!!

                                       BUCHE GLACEE A LA MANDARINE
Il vous faut :                                                                                       
-40g de crème fraiche
-4cs de mascarpone

-4cs de sucre glace                      
-4 mandarines
-2cs d'eau de fleur d'oranger
-2 meringues
-4cs de marmelade d'orange
(un reste de confiture maison
orange mandarine)

Temps de préparation : 10 mn
Temps de congélation : 3 heures

Préparation :

Monter la crème en chantilly, ajouter le mascarpone.
Incorporer le sucre glace, le jus des mandarines, l'eau de fleur d'oranger et la confiture.
Ajouter les meringues concassées grossièrement, mélanger délicatement.
Verser dans un moule à bûche (le mien est une emprunte en plastique qui me vient d'une bûche glacée achetée dans le commerce, conservé soigneusement et ressorti chaque année pour l'occasion).
Laisser prendre au moins 3 heures au congélateur (moi je l'ai préparé la veille!)
Démouler sur le plat de service et décorer de confiture et de sucre glace.

  LES JOLIES DECO DE NOEL SONT DE PETIT-FILS ADORE...
JE VOUS LE DIS FONCEZ... CAR POUR SEPT MINUTES DE PREPARATION, ON A AU MOINS SEPT MINUTES DE BONHEUR EN DEGUSTATION...